BIENVENUE SUR MON BLOG

si mon blog vous plaît, laissez-moi un petit com... merci

mardi 27 novembre 2012

à propos de....coronavirus !

Si les premiers chats récupérés cette année n'ont pas attiré mon attention à propos d'un éventuel portage de coronavirus (leurs selles parfaites me donnaient le soulagement de pouvoir penser qu'il existe encore des chats indemnes, bien que ce ne soit pas une preuve absolue), il n'en a pas été de même pour les derniers arrivés. Concernant les 3 femelles, aucun doute possible : diarrhée persistante modérée chez les mères, plus liquides chez la chatonne qui par ailleurs est en pleine forme. Pour ceux-là, c'est classé, la vaccination n'est pas à l'ordre du jour pour le moment en tout cas. A propos d' Oliver et d'Alvie, j'ai eu quelques doutes dès le début : Alvie est arrivé avec une bonne diarrhée qui a duré 3 semaines puis a régressé lentement toute seule jusqu'à une apparente normalité. J'ai pensé que, vu son état, ça pouvait être une combinaison de parasitisme et d'une mauvaise nourriture précédente et j'ai voulu croire que peut-être..... Alvie avait donc des selles normales lorsque je l'ai fait vacciner. Durant la semaine suivante, j'étais aux aguets de la moindre transformation des précieux petits cacas solides du chaton. J'envisageais de pouvoir peut-être l'intégrer au groupe des 4 "Pixel" afin qu'il soit mieux logé que dans son box et qu'il puisse s'amuser avec les autres chatons. Un doute persistant cependant dans mon esprit, j'avais envoyé du sang à Alfort pour une recherche corona. J'attendais le résultat quand les selles d'Alvie ont commencé à changer (17 jours après le vaccin), mais je voulais encore y croire, mettant toujours cela sur les désordres de sa petite enfance (ce qu'il ne faut jamais faire!) et sur sa goinfrerie! Finalement, quand le résultat est enfin arrivé, je n'étais pas plus étonnée que cela : positif au 125è.... évident mon cher Watson!!!
Pour Oliver, je n'ai pas demandé de test (ça coûte cher), mais je suis persuadée qu'il est dans le même cas.
Il est arrivé avec des selles normales qui alternaient par moments avec une selle à peine plus molle et de couleur suspecte indéfinie. C'est assez subtile et il faut être attentif pour y voir un signe. Oliver avait aussi une petite otite à droite laissant supposer qu'il avait eu du coryza. Un Convénia a réglé très vite le problème et la vaccination a été faite. Les jours suivants ont été très caractéristiques de l'activation du coronavirus porté : 6 jours après le vaccin, une diarrhée glaireuse est apparue au milieu des selles normales, 2 jours plus tard c'était une diarrhée pâteuse jaune, puis petit à petit, divers changements de couleurs et de consistance pour revenir à des selles presque normales. En plus, Oliver a été patraque plusieurs jours, fatigué et douloureux de l'arrière train, restant immobile la plupart du temps, sans entrain, appétit capricieux, puis tout est rentré dans l'ordre. Pour lui, je ne suis pas bien motivée pour le second vaccin.... et pour Alvie, je ne sais pas trop non plus.... Je dois choisir entre 2 risques : celui de déclancher une PIF comme cela s'est produit à plusieurs reprises et pas plus tard que l'an dernier, et celui de les voir contaminés par un calicivirus ce qui n'est pas une mince affaire non plus.....dans la balance, j'ai aussi le fait qu'il me semble bien avoir remarqué qu'un certain nombre de chats bien vaccinés attrapaient quand même une calicivirose, à se demander quelle est l'efficacité réelle de ce vaccin actuellement compte tenu des multiples souches présentes sur le terrain.....Du coup, j'avais arrêté la quarantaine d'Oliver en lui permettant de sortir un peu; pour Alvie, je ne sais pas encore ce que je vais faire.....


Voici des photos instructives des selles d'Alvie et d'Oliver :

Alvie : après la diarrhée


 Alvie : un peu avant le retour des selles normales


Alvie : 17 jours après la vaccination


 Alvie : résultat d'analyse


Oliver : selle douteuse alternant avec selles normales


Oliver : 6 jours après vaccination alors que les selles étaient normales


 Oliver : 8 jours après vaccination


Oliver : selle anormale en alternance 1 mois après vaccination

Inutile de préciser que tous les chats ont été déparasités à leur arrivée et qu'ils sont nourris avec des croquettes chaton haut de gamme...

2 commentaires:

  1. Quelle saloperie ce virus !
    Aucun de mes chats ne l'ont eu mais ce sont des chats bien nourris, chouchoutés,rien à voir avec les pauvres malheureux que tu recueilles.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, il y a beaucoup de chats de particuliers bien soignés qui sont séropositifs aux coronavirus de nos jours..... sans que ça se voit... tout comme 90% minimum des élevages selon les estimations "officielles".
      Mais comme il n'y a rien à faire.... il faut vivre avec.

      Supprimer